Lison Morgane Agathe

by latin4eme
Last updated 7 years ago

Discipline:
World Languages
Subject:
Latin

Toggle fullscreen Print glog
Lison Morgane Agathe

1)Situe les thermes et leur histoireLes thermes de caracalla (en latin : Thermae Antoninianae) se situent au sud de l'Italie au pied de la colline de l'Aventin, entre la via Nova et la via Ardeatina .Ils ont été construits en 216 sous l'empereur romain Caracalla sont les plus grand et les plus luxueux thermes realisés jusqu'a aujourd'hui.En plus de la fonction de bains les thermes proposait d'autres activités comme la nage,les massages,des exercices et de la gymnastique, etc...Cet immense complexe de 11 hectares a été commandé par l'empereur Septime Sévère mais l'inauguration se fait sous le règne de son successeur Caracalla en 217. 2)description des lieuxTout d'abord un jardin clos, entouré d'une enceinte quasi carrée qui contenait les 64 citernes de 80 000 litres chacune, alimentées par un aqueduc. De ce jardin on pouvait accéder aux boutiques et restaurants, au stade et bien sûr au bâtiment principal, les thermes eux-mêmes.De construction symétrique, les côtés des thermes contenaient les vestiaires, les gymnases et les salles de massages ou d'examens médicaux. Le centre du bâtiment contenait la succession des bains qui passaient du Caldarum (le plus chaud) au Tepidarium (tiède) pour finir dans la plus grande salle, le Frigidarium (froid).Les murs de briques que nous voyons aujourd'hui étaient recouverts de marbres, les sols de mosaïques et de nombreuses statues étaient disposées dans les pieces.Les ruines des thermes de Caracalla sont les mieux conservées de l'empire romain et permettent de bien se représenter les différentes zones des thermes.Il ne reste aujourd'hui que bien peu d'éléments pour rappeler la richesse inouïe de ces thermes.Les voûtes des immenses salles étaient quant à elles probablement peintes.3)destruction Après l'arrêt des thermes en 537, lorsque les Goths(peuple germanique) détruisent l'aqueduc, les thermes de Caracalla sont devenus des carrières pour les nouvelles constructions de la ville. Ainsi, le Pape Paul III puisa largement dans cette réserve pour la construction de l'actuelle basilique Saint Pierre. Ce pillage a aussi permis la mise à jour de nombreuses statues tels que le Taureau et l'Hercule de la collection Farnèse de Naples. Vous retrouverez aussi, devant l'ambassade de France, sur la piazza Farnèse, deux grandes fontaines de granit provenant des thermes de Caracalla.

Les Thermes de Carcalla

Je suis Marcus Aurelius Bassianus, on me surnomme Caracalla . En 212, j'ai décidé la construction de thermes fastueux ! Pourquoi ? Pour opbtenir le soutien de l'opinion publique!


Tags

Comments

    There are no comments for this Glog.