Albert Camus

In Glogpedia

by slaprise
Last updated 5 years ago

Discipline:
Language Arts
Subject:
Writers Biographies

Toggle fullscreen Print glog
Albert Camus

Camus continue à dénoncer les injustices au sein du journal clandestin «Combat». Ces années voient également la naissance du cycle de l’absurde, premier projet majeur de Camus sur le plan littéraire.

Les œuvres de ce cycle sont marquées par le fossé entre un monde idéalisé et le monde réel. Ce cycle incite Camus à se questionner sur la complexité de la condition humaine. La philosophie est donc très présente dans l’univers de cet auteur. On rattache généralement le travail de Camus à l’existentialisme.

Albert Camus

En 1957, Camus décroche le prix Nobel de littérature pour son travail qui «met en lumière les problèmes se posant de nos jours à la conscience des hommes». Il a alors 44 ans.

Le cycle de l'absurde

La Seconde Guerre mondiale

Nobel

Né en Algérie en 1903, Albert Camus est ce qu'on appelle un pied-noir. Il perd son père alors qu'il n'est âgé que d'un an. Son frère et lui vivront dans des conditions modestes, sans eau ni électicité. Camus estime que cet environnement lui a permis de saisir les aspects concrets de la misère humaine. Atteint de tuberculose, il devra interrompre à plusieurs reprises ses études de philosophie.

Enfance et études

Camus s’intéresse à l’action sociale dès le début de l’âge adulte. Comme journaliste, il cherche à défendre les plus démunis. Il s’insurge contre la misère et l’injustice. Camus s’intéresse également au monde judiciaire et sa plume acérée s’attaque souvent à l’attitude discutable de certains tribunaux, un comportement que Camus juge raciste, injuste et inacceptable.

Camus, le révolté

L’étranger (1942)Le mythe de Sisyphe (1942)Caligula (1944)Le malentendu (1944)


Comments

    There are no comments for this Glog.